Guidecomplet.com » Les news administratives » Comment déterminer la superficie d’un appartement ?

Comment déterminer la superficie d’un appartement ?

Avant de vendre votre appartement ou pour avoir plus d’informations sur ce dernier, vous pouvez décider de connaître sa surface totale. Pour cela, il importe de suivre certaines dispositions qui sont conformes avec la loi qui permet de faire ce calcul. Comment calcule-t-on la surface d’un appartement ?

Utiliser la loi Carrez pour calculer la superficie de votre appartement

La loi Carrez vous aide à définir la surface de votre appartement en prenant en compte les espaces clos qui peuvent être utilisés. Cette méthode prend en compte les surfaces qui sont réellement utilisées et exclues ceux qui ne servent pas à grand-chose. Parlant des surfaces qui doivent être exclues, vous avez les balcons, les terrasses, les garages ou les caves, les murs, les cloisons. Cette exclusion concerne également les embrasures de portes et de fenêtres, les gaines, les marches et les cages escaliers. En outre, toutes les surfaces ayant une hauteur inférieure à 1,80 m sont exclues de ce calcul.

Par ailleurs, il est important de noter que les surfaces prises en compte par ce calcul sont celles qui ont une hauteur sous plafond d’environ 1,80 m. Tenant de ce critère, le calcul de la surface habitable de votre appartement tient compte des remises, de la véranda et des combles. Il en est de même pour toutes les autres dépendances de votre appartement.

Utiliser la loi Boutin pour calculer la superficie de votre appartement

Cette loi s’applique exclusivement aux logements locatifs et elle permet de mesurer la surface habitable de votre appartement. Pour cela, vous devez calculer la surface totale de plancher et faire une déduction des parties occupées par les murs et les cloisons. Il faut également déduire les marches, les gaines et les escaliers. Les surfaces ayant une hauteur inférieure à 1,80 m ne sont pas prises en compte. Le garage, la terrasse, les combles et autres espaces non habités sont aussi exclus du calcul de superficie conformément à la loi Boudin.

Les résultats issus des calculs faits en utilisant cette méthode ou celle de la loi Carrez ont une durée de vie illimitée, seulement en absence de rénovation. Dans le cas contraire, vous devez reprendre le métrage afin de le conformer aux nouvelles mesures de votre appartement. De plus, ces informations doivent figurer sur les papiers de vente ou de location de votre bien immobilier.

Prendre les dimensions de votre appartement

Pour le calcul, il est important de prendre les dimensions de toutes les surfaces qui sont prises en compte par les différentes méthodes citées plus haut. Vous pouvez faire appel à un professionnel du domaine pour faire le métrage ou le faire vous-mêmes. Les mesures seront prises par pièce concernée et commenceront de l’intérieur des murs et des cloisons. Ensuite, vous devez multiplier la longueur par la largeur pour chaque pièce afin de connaître leurs surfaces.

Au cours de la mesure, vous devez faire attention aux vérandas démontables, aux placards et autres qui constituent de véritables pièges. Il est important que le métrage soit fait convenablement puisque votre responsabilité est entièrement engagée. Raison pour laquelle il est recommandé de faire appel à un professionnel. Dans ce cas aussi, vous devez vérifier si votre employé dispose d’une certification.

À vous de jouer donc.